Chaque fois que je teste un sextoys de la marque Lovense, je sais que ce sera très intéressant. Pourquoi ? Parce que depuis quelques temps, cette marque a commercialisé les sextoys connectés les plus efficace et performants du marché.

Après le test du Lovense Lush (qui est devenu la référence des oeufs vaginaux connectés) et le Lovense Hush (qui est devenu la référence des plug anaux connectés) voici donc le test du Lovence Domi. Sera-ce la (peut être) future référence des wands connectées ?

Présentation de la Lovense Domi

La Lovense Domi est donc une wand connectée. Qu’est-ce qu’une wand connectée ? Une wand est un vibromasseur en général assez gros destiné à un usage externe. Les premières wands étaient en fait de vrais appareils de massage, donc très puissants, pour détendre les muscles. Un jour, une femme a posé sa wand Hitachi sur son clitoris et la légende est née…

Test de la wand connectée Lovense Domi - NXPL

Les premières wand et les plus puissantes actuelles sont souvent filaires, c’est à dire qu’elles se branchent directement sur une prise électrique. Cela assure assez de puissance pour alimenter leur moteurs très puissants. Depuis quelques années, on commence à voir apparaitre des wand à batterie qui rivalisent de puissance avec ces wands filaires. La Lovense Domi est une wand sur batterie.

Ensuite, la Lovense Domi est une wand connectée, c’est à dire qu’on peut la piloter à distance avec son téléphone, mais aussi, la piloter à distance à travers Internet via un téléphone mobile via une application spécifiquement conçue pour les sextoys Lovense. Nous verrons tout cela lors du test.

Emballage et contenu de la boite

La lovense Domi est présentée dans une boîte blanche du plus bel effet. La boîte dispose de l’image du Domi sur la face, pas sûr donc que l’on puisse la garder comme cela sur la table de nuit pour la ranger. Ce n’est pas très grave.